Catégories
La vie du chat

Polypes recto-anaux chez le chat : symptômes, causes et traitements


Une vétérinaire de race blanche est à l'intérieur d'une clinique.  Elle porte des vêtements médicaux.  Elle s'occupe d'un chat mignon allongé sur une table.  Elle vérifie sa fourrure pour des problèmes.

(Crédit photo : FatCamera/Getty Images)

Les polypes recto-anaux chez le chat sont une affection qui implique des excroissances non typiques en forme de lambeau à l’intérieur des parois rectales et anales. Ces excroissances sont souvent bénignes, mais certains chats peuvent être atteints de plusieurs polypes.

La maladie peut causer des problèmes aux chats lorsqu’il s’agit de déféquer, certains cas provoquant l’apparition de sang dans les selles du chat affecté. Les polypes recto-anaux nécessitent une intervention vétérinaire; ils ne disparaîtront pas d’eux-mêmes.

Si vous voyez des signes que votre chat pourrait souffrir de ces polypes, alors vous devez consulter votre vétérinaire pour un diagnostic et un traitement appropriés. Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements des polypes recto-anaux chez le chat.

Symptômes des polypes recto-anaux chez le chat

Les polypes recto-anaux produisent des symptômes qui affectent la façon dont un chat défèque. Certains des symptômes les plus courants comprennent :

  • S’efforcer de faire caca comme s’ils étaient constipés
  • Sang présent dans les selles
  • La diarrhée
  • Mucus présent dans les selles
  • Miaulement audible en faisant caca

Causes des polypes recto-anaux chez le chat

Vétérinaire parlant au propriétaire de l'animal pendant qu'il regarde et examine son chat.

(Crédit photo : vm/Getty Images)

La cause des polypes recto-anaux chez le chat n’a jamais été définitivement déterminée.

Cependant, bien que ces polypes ne semblent pas plus susceptibles d’affecter des races de chats spécifiques ou des sexes de chats spécifiques, la maladie peut affecter plus fréquemment les chats âgés.

Traitements pour les polypes recto-anaux chez les chats

Si vous commencez à penser que votre chat pourrait développer des polypes recto-anaux, votre vétérinaire voudra procéder à un examen physique complet. Cela comprendra des analyses de sang et d’urine. Votre vétérinaire effectuera également un examen rectal pour confirmer s’il peut voir des polypes.

Si votre vétérinaire confirme la présence de polypes, il voudra effectuer une coloscopie. Cette procédure utilise une petite caméra qui peut rechercher d’autres polypes qui pourraient être présents. Le vétérinaire peut également ordonner une analyse pathologique de tout tissu pour aider à confirmer un diagnostic.

En ce qui concerne le traitement, les vétérinaires ont généralement recours à la chirurgie pour retirer les polypes. Parallèlement à cette procédure, les vétérinaires peuvent prescrire des médicaments, notamment des antibiotiques, des analgésiques et des émollients fécaux pour aider à gérer la maladie et le rétablissement.

Si votre vétérinaire prescrit des médicaments à votre chat, il est essentiel que vous vous en teniez aux instructions précises de dosage et de fréquence et que vous suiviez le traitement complet.

Lors de la convalescence, les chats devront généralement retourner chez le vétérinaire pour des examens réguliers afin de s’assurer que toutes les interventions chirurgicales ont bien guéri et que l’état n’est pas revenu.

Votre chat a-t-il déjà développé des polypes recto-anaux ? Ont-ils eu besoin d’une intervention chirurgicale pour corriger le problème ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *